Landfall d’Ellen Urbani

 

Septembre 2005, l’ouragan Katrina a ravagé la Nouvelle-Orléans. À des kilomètres de là, Rose Aikens, 18 ans, et sa mère Gertrude se préparent à traverser une partie des Etats-Unis afin d’apporter vêtements et objets aux plus démunis. À peine commencé, le road-trip s’arrête net : leur voiture quitte la chaussée et percute une jeune fille, Rosy Howard.

Deux Rose sur le bord de la route.

Deux couleurs.

Deux Rose élevées par des mères qui les aiment trop, qui les aiment mal.

Deux destins qui vont nous être raconté dans ce Landfall.

 

Métaphore de l’affection, de la jeunesse et de la vie éphémère, la rose est le fil conducteur de ce roman. Chaque pétale dévoilant un pan de vie devient une arborescence, avec des pleins, des déliés, des retours aux racines, afin d’éclairer le présent des Rose.

Déboussolé, désorienté par ces destins parallèles, le lecteur se retrouve parfois sans repère dans cet espace-temps, aussi démuni que nos deux héroïnes. Et c’est là tout l’intérêt du travail d’écriture d’Ellen Urbani. Spécialisée en Art Thérapie et dans les répercussions émotionnelles dues aux maladies et catastrophes, elle malmène le lecteur, le fait passait par une palette d’émotions faisant écho aux ressenties des deux jeunes filles.

Landfall est une histoire puissante. Une histoire de femmes, de générations, de luttes. Une histoire de fleurs inattendues. Une histoire où les fleurs sont à peine écloses, belles et piquées.

Je remercie LeaTouchBook et les éditions Gallmeister de m’avoir offert l’occasion de découvrir cet ouvrage en avant-première. C’est un vrai coup de coeur!

Sortie le 3 mars 2016. 292 pages, 22€50

 

Publicités

2 réflexions sur “Landfall d’Ellen Urbani

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s