Julie’s Way de Pierre Chazal

La trentaine est un âge critique, c’est bien connu : on fait le point sur ce que l’on a réussi, ce que l’on a raté et les rêves toujours à portée de mains pour peu qu’on se réveille un peu !!

Nicolas et Yann, amis d’enfance qui ont bien fait la bringue se retrouvent dans cette situation. En choisissant la fuite en avant, l’un part à Londres, l’autre en Asie.

C’est Nicolas, le fraîchement Londonien que l’on va suivre dans ce roman, à la recherche de son premier et seul amour : Julie… La sœur de son pote Yann…

Oui, c’est pas simple, l’amour. Parfois, ça ne dérange pas les potes qu’un des leurs craque pour leur sœur. Ce n’est pas le cas de Yann. Il n’a jamais apprécié ni encouragé la romance entre Nicolas et Julie. Et lorsque celle-ci part brusquement en Angleterre, sans laisser d’adresse mais en laissant Nicolas sur le carreau, Yann n’a rien fait.

Oui.. C’est complexe, l’amitié… Des fois, c’est à la vie à la mort et puis parfois, il y a des jalousies, des non-dits qui pourrissent entre les liens.

C’est donc avec tout ce background que Nicolas débarque à Londres, chez Mrs Susan Pimbleton, sa logeuse. Une Anglaise comme on les aime : à la Miss Marple ou à la Mrs Mim. Un « pot à tabac » un peu excentrique, fan de littérature française, qui lui propose peu à peu thé, gâteau et réconfort.

Car la nuit, entre Olivier et Maria, ses deux nouveaux collègues de boulot, Nicolas s’abîme dans l’alcool et les drogues. Un moyen comme un autre pour s’anesthésier le cerveau et le cœur, ne pas penser à Julie qui occupe toutes ses pensées.

Perdu dans la vie, perdu dans son amour pour un fantôme, Nicolas pourra-il retrouver son chemin ? Le chemin vers Julie ?

 

Dans ce roman initiatique, Pierre Chazal oscille entre une ambiance british type Les vestiges du Jour et Trainspotting. Le ton est familier sans tomber dans la facilité. C’est juste, souvent drôle et l’on se prend rapidement d’affection pour ce Nicolas, parfois dur, parfois tendre. Tout comme lui, page après page, on passe par une palette d’émotions et d’ambiances. À la recherche de Julie.

Merci à Babelio et sa Masse Critique qui m’a permis de découvrir cet auteur qui en ait déjà à son troisième roman. J’ai été séduite, embarquée et je vous le conseille vivement.

Julie’s Way de Pierre Chazal, Alma Éditeur, 18€

Publicités

2 réflexions sur “Julie’s Way de Pierre Chazal

  1. Coucou Céline super bien ta critique de Julie’s way je ne l’avais pas encore lu, j’attendais de lire le livre et je l’ai dévoré aujourd’hui. Je suis tombée dedans ce matin et je n’ai pas pu le lâcher. Très bon roman. Je te recommande vivement les derniers jours de Rabbit Hayes trop beau ! A bientôt. Sandrine.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s