À tous les garçons que j’ai aimés….. (Chronique #2)

IMG_2563

Le principe du journal intime, on est bien d’accord, c’est qu’il reste …caché.

Lara Jean Song, américaine de 16 ans, n’écrit pas vraiment un journal intime, mais parfois des lettres de rupture. 5.

À 5 garçons qu’elle a aimés…en secret. Vous trouvez cela étrange ? Pour elle, c’est un moyen de sauvegarder, de garder une trace de ces histoires à sens unique. Elles sont précieuses à ses yeux d’autant plus qu’elle n’est jamais sortie avec personne. Elle a donc fantasmé sur :

  • – Peter Kavinsky, la star du lycée
  • – Josh, son meilleur ami et accessoirement le petit copain de sa sœur aînée (oui.. c’est ballot).
  • – Kenny, rencontré en colo
  • – Lucas, un gay
  • – John Ambrose McClaren, un copain de classe qui a déménagé.

Jusque là, rien de dramatique, sauf que les lettres sont envoyées par mégarde. La Cata ? LA CATA !

Embarras, honte, difficulté à assumer des pensées, des sentiments enfouis : Lara Jean va devoir faire face…

L’auteure Jenny Han est une valeur sûre de la littérature Ado/young adult. Après sa très réussie trilogie «  L’été où je suis devenue jolie » (et sa moins réussie « Le pacte »), on retrouve avec plaisir l’univers feutré, doux -amer et introspectif de « l’été où.. ». L’écriture est fluide, les chapitres sont courts, s’enchaînent sans temps mort et grâce à une multitude de petits détails, Jenny Han crée rapidement une ambiance dans laquelle, le lecteur se projette facilement. Dès la première page, on est embarqué dans le quotidien de Lara Jean, suivant avec anxiété, compassion ou amusement les conséquences de cet envoi involontaire.

C’est donc une histoire initiatique : il va falloir grandir, assumer, comparer les amours fantasmés à la réalité. C’est aussi une histoire de fratrie. Parmi les 3 sœurs Song, Lara Jean est celle du milieu. Trouver sa place, entre la petite fantasque et l’aînée si parfaite, c’est difficile parfois.

Enfin, à l’époque des mails et des textos, l’intrigue tourne autour de lettres manuscrites. Cet aspect (peut être désuet pour certains) est visible sur la jolie couverture de Lucy Ruth Cummins et Anna Wolf. On y voit une jeune asiatique, l’héroïne Lara Jean (mais aussi l’alter ego de Jenny Han) allongée dans sa chambre en train d’écrire, discrète, casanière. Une jolie fille qui s’ignore.

En conclusion, l’écriture fluide, le rythme et l’intrigue plairont aux ados pour qui ce livre peut être un « guide  initiatique » sur les relations amoureuses. Pour les moins ados et plus adultes, c’est une madeleine de Proust. Une lecture facile, fraîche. Jenny Han sait retranscrire la confusion des sentiments de l’adolescence. Ce moment introspectif où tout semble compliqué à l’extrême. On revient au lycée avec plaisir 😉

PS : le tome 2  « je t’aime toujours » sort en France, le 23 septembre… tout un programme !

Les Amours de Lara Jane Tome 1 –  Jenny Han (Auteur) – Paru le 11 février 2015 – Roman adolescent dès 13 ans (broché), 16 euros.

Publicités

3 réflexions sur “À tous les garçons que j’ai aimés….. (Chronique #2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s